Nous faisons de la prévention de la violence auprès des populations vulnérables notre priorité! Nous offrons aux intervenants la formation pour donner notre progr-âme (programme) d’autodéfense et de communication consciente.

Notre progr-âme contient :

  • des notions théoriques sur les agressions (violence verbale/psychologique, intimidation/harcèlement, poursuites, cyberintimidation, attouchements/agressions sexuelles, attaque avec une arme, encerclement par plusieurs adversaires, violence conjugale, éducation bienveillante, etc.),
  • un coffre à outil de techniques pour se défendre en cas d’agression,
  • des méthodes pour développer la confiance en soi, la définition de limites, la réponse à ses besoins ainsi que les principes de résolution de conflits pacifiques et de communication consciente,
  • et des techniques de défense physique (blocages/déviation, défense au sol, défense contre un couteau, un bâton ou un fusil, coups au visage, coups de pieds, prises contre des saisies, coups de coudes/genoux).

Les méthodes d’enseignement utilisées dans le progr-âme sont :

  • l’enseignement magistral,
  • des jeux de rôle,
  • du modelage,
  • la pratique d’exercices physiques.

Le progr-âme de près de 60 pages est facile à adapter, traduire et à enseigner. Notre objectif est de le diffuser le plus largement possible. Nous souhaitons former des intervenant.e.s de tous les milieux ciblés afin qu’ils puissent offrir la formation de façon hebdomadaire. Les ateliers devraient viser les adultes en priorité pour ne pas semer de la peur ou de l’anxiété d’être agressé chez les jeunes enfants et parce qu’ils sont les acteurs actuels de changement. En plus du cahier de l’intervenant.e, nous fournissons un cahier du participant.e ainsi que des vidéos pour la pratique des techniques martiales.

Voici les communautés ciblées au Canada :

  • les populations des villes et des villages vivant dans la précarité et ayant un faible taux de scolarité (les personnes vivant de l’assistance sociale ou sous le seuil de la pauvreté),
  • les populations des villes et des villages où le taux de criminalité et de violence est élevé (quartiers spécifiques des grands centres et certains villages autochtones par exemple),
  • les groupes de réfugiés ou de migrants isolés.

Les communautés ciblées à l’international :

  • les populations des villages, des quartiers ou de ghettos où le taux de criminalité et de violence est élevé,
  • les camps de réfugiés de guerre,
  • les camps de migrants suite aux catastrophes naturelles, etc.

Nous sommes actuellement à la recherche :

  • D’intervenant.e.s ou d’organisations intéressé.e.s à mettre en place le projet dans leur communauté et à recevoir la formation.
  • De donateurs et de donatrices privé.e.s ou publiques pour que nous puissions aller donner la formation et le matériel aux intervenant.e.s partout où le besoin sera exprimé. Nous souhaitons aussi que les intervenant.e.s puissent recevoir un cachet lorsque les cours seront offerts. Il est central que les participant.e.s ne paient pas pour suivre le cours.

Cliquez ici pour télécharger le document de présentation complet en français!

Contactez-nous!

Sarah Gaudreau-Desrochers
Canada : 1 514 495-0267
info@kungfuwuchang.org